La DGSN marocaine enquête sur un meurtre commis en France à la demande de la sœur de la victime

Morocco’s DGSN Investigates Murder in France at Request of Victim’s Sister

Rabat – La Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a annoncé qu'elle avait reçu un appel à l'aide d'une femme en France, appelant les services de sécurité marocains à arrêter son beau-frère.

La femme a affirmé que son beau-frère était impliqué dans le meurtre présumé de sa sœur et de leurs trois enfants en France en 2013.

La plaignante a ajouté qu'elle pensait que le suspect pourrait s'être échappé de France vers le Maroc après le meurtre.

La DGSN a publié un communiqué de presse dans laquelle elle annonçait avoir reçu le message de la femme et qu’elle prendrait les mesures qui s’imposaient.

La déclaration ajoute que le bureau d'Interpol à Rabat a reçu le mandat d'arrêt international délivré par les autorités judiciaires françaises à l'encontre du suspect.

La DGSN a signalé qu'après une opération de recherche et une enquête, les services de sécurité n'avaient pas pu localiser le suspect.

La déclaration a annoncé que les services de sécurité ont généralisé les recherches et les enquêtes pour faciliter son arrestation conformément aux dispositions de la sécurité internationale et de la coopération judiciaire.

La DGSN a également réaffirmé sa décision de veiller à ce que le bureau d'Interpol à Rabat poursuive son étroite coordination avec les autorités de sécurité françaises afin de traduire le suspect en justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *