French open – Sports – The Shawnee News-Star

French open - Sports - The Shawnee News-Star

Par John Bagratuni

dpa

PARIS (TNS) – Le numéro 1 mondial, Novak Djokovic et le roi de la terre battue, Rafael Nadal, se sont qualifiés pour le second tour de Roland-Garros alors que Serena Williams devait faire face à une situation de panique alors que le célèbre trio commençait ses enchères pour de nouveaux jalons de tennis.

Djokovic a battu le Polonais Hubert Hurkacz 6-4, 6-2, 6-2 alors qu’il tentait de boucler une deuxième saison de carrière dans le Grand Chelem.

Nadal a été aussi impitoyable dans ses qualifications 6-2, 6-1, 6-3 face au qualificatif allemand Yannick Hanfmann puisqu'il a couru un record extraordinaire de Roland Garros à 87-2 à la recherche d'un 12ème titre qui allonge le record.

Williams tente à nouveau de remporter un record de 24 titres contre les majeures et a vaincu un départ lent en s'imposant 2 à 6, 6-1 et 6-0 face à la Russe Vitalia Diatchenko.

Alors que la défaite de Hanfmann contre Nadal n’était pas une surprise, les Allemands ont également perdu leur deuxième meilleure joueuse quand Julia Goerges (18) a chuté 7-5, 6-1 contre l’Estonie Kaia Kanepi au lendemain de la sortie d’Angélique Kerber.

L’ancienne n ° 1 mondiale, Caroline Wozniacki, a également cédé la place à la 13e tête de série perdant 0-6, 6-3, 6-3 contre la Russe Veronika Kudermetova pour mettre fin à une campagne sur terre battue, affirmant qu'elle "était à bout de souffle."

Mais la quatrième tête de série, Kiki Bertens, a battu la française Pauline Parmentier, 6-3, 6-4; l'Australien Ash Barty (huit têtes de série), la Biélorusse numéro 12 Anastasija Sevastova et la finaliste de Rome, la sixième tête de série, Johanna Konta, sont également de la partie.

Du côté des hommes, le finaliste autrichien 2018, Dominic Thiem, s'est imposé 6-4, 4-6, 7-6 (7-5), 6-2 contre le joueur américain Tommy Paul, pour se qualifier face au champion suisse 2015, Stan Wawrinka. .

Le Russe 12, Daniil Medvedev, a perdu une avance de deux sets dans une défaite 4-6, 4-6, 6-3, 6-2, 7-5 contre le Français Pierre-Hugues Herbert, sa troisième sortie consécutive au premier tour après Madrid et Rome. Nikoloz Basilashvili, 15ème tête de série géorgienne, est également sorti.

Djokovic, âgé de 32 ans, a battu Hurkacz au 43e rang du match d'ouverture et n'a jamais regretté sa 22e victoire consécutive contre le club majeur, ce qu'il a remporté quand Hurkacz a fait un long retour.

Le Serbe, âgé de 32 ans, est le détenteur du titre du Wimbledon, du US Open et du Australian Open, et répéterait le même exploit de détenir les quatre titres en même temps qu'en 2015-16 s'il levait le trophée Roland Garros le 9 juin.

L’Australien Rod Laver est le seul à avoir réussi deux fois auparavant, en 1962 et 1969.

«Je me suis mis dans une situation où je peux vraiment refaire l'histoire du tennis et, évidemment, j'ai de très grandes ambitions pour ce tournoi. Ce n’est pas un secret », a déclaré Djokovic.

"Je suis concentré, déterminé et fort en retrait", a-t-il ajouté après n'avoir commis que 14 erreurs et 27 gagnants.

Nadal, âgé de 32 ans, était également tranquille après avoir évité les quatre points de rupture qu'il avait affrontés lors du match d'ouverture alors qu'il avait pris un peu moins de deux heures pour remporter sa victoire au premier tour.

Il a battu le Hanfmann, classé 184e, à sa deuxième chance dans le deuxième match, dictant le jeu à 25 gagnants et n'ayant commis que 16 erreurs, sur les 34 de Hanfmann qui est dans le sport malgré une déficience auditive importante.

«C'était un premier tour et j'ai fait beaucoup de choses. Pas beaucoup d'erreurs. Être très solide tout le temps », a déclaré Nadal.

«Le premier tour consiste davantage à parler de ce que je dois faire de mieux. Ce que j’ai très bien fait aujourd’hui, c’est le sentiment général… Heureux d’être au second tour, et c’est l’essentiel aujourd’hui avec des séries droites et des sentiments positifs. ”

Williams a rarement joué dans une année marquée par les blessures, comme en témoigne le premier set que Diatchenko, classé 83e, a remporté avec quatre matchs sans réponse du 2 à 2. L’Américaine, âgée de 37 ans, s’est bien défendue alors qu’elle a disputé 12 des 13 matches suivants pour éviter une première sortie au premier tour en tant que majeur en sept ans.

Williams, qui vise à consolider le record de Margaret Court avec ses 24 titres chez les majors, a déclaré qu'elle se sentait comme si elle avait «des blocs de béton sur les pieds» tôt, et a laissé échapper un grand rugissement de frustration.

«Je venais juste de partir. Je savais que cela ne pouvait pas empirer et que je ne pouvais que monter. C’est ce que je me suis dit. Je dois rester positif, a-t-elle dit.

La récente vainqueur madrilène Bertens a cassé Parmentier une fois dans chaque manche et a bouclé les débats avec son 20e vainqueur, un tir du passeport à la palangre.

La Néerlandaise a déclaré qu'elle n'appréciait pas vraiment son rôle en tant que candidate mais a ajouté: "Je sais que je peux le faire, mais je sais aussi que je peux perdre au prochain tour."

La candidate tchèque Petra Kvitova, deux fois championne de Wimbledon, s'est retirée avant son match d'ouverture, déclarant une déchirure à l'avant-bras gauche qui la verrait bloquée pendant environ trois semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *