France va essayer l'ancien patron de l'IAAF, Diack et son fils | Nouvelles sportives

France va essayer l'ancien patron de l'IAAF, Diack et son fils | Nouvelles sportives

DOSSIER – Sur cette photo du 12 novembre 2011, le président de l'IAAF (Association internationale des fédérations d'athlétisme), Lamine Diak, lors du gala du World Athletics Awards 2011 à Monaco. Les autorités judiciaires françaises ont décidé de tenir un procès pour Lamine Diack, l'un des hommes les plus influents du sport olympique, qui a été déshonoré par des enquêtes révélant corruption, extorsion de fonds et dopage lors de son règne à la tête du monde, il y a 16 ans. organe directeur de l’athlétisme. (AP Photo / Claude Paris, Fichier) The Associated Press

Par JOHN LEICESTER, AP Écrivain sportif

PARIS (AP) – Les autorités judiciaires françaises ont décidé de faire juger Lamine Diack, l'un des hommes les plus influents du sport olympique, mais qui a été déshonoré par des enquêtes mettant en lumière des cas de corruption, d'extorsion et de dopage.

Un responsable judiciaire français a déclaré que Diack serait jugé pour corruption, trafic d'influence et blanchiment d'argent. La seule accusation de blanchiment d’argent est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 10 ans. Le fonctionnaire a parlé sous condition d'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à discuter publiquement du procès prévu.

Diack a dirigé l'IAAF pendant 16 ans.

Un des fils de Diack, Papa Massata Diack, a également été mis en jugement. Il est devenu une figure centrale des enquêtes judiciaires françaises sur des soupçons de corruption impliquant les Jeux olympiques de 2016 et 2020 et d'autres événements sportifs. Le responsable de la justice a déclaré que le jeune Diack serait jugé pour complicité de corruption et de blanchiment d’argent. Cru vivre au Sénégal, il pourrait être jugé par contumace.

Plus de sports AP: https://apnews.com/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports

Copyright 2019 La Presse Associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *