France: Le parti d'Emmanuel Macron OVERTAKEN de Le Pen – sondage de choc | La politique | Nouvelles

France: Le parti d'Emmanuel Macron OVERTAKEN de Le Pen - sondage de choc | La politique | Nouvelles

L’enquête Ipsos a donné 22% des suffrages au parti anti-immigration de Mme Le Pen, tandis que le groupe du président français en guerre, La République en Marche (LREM), accusait un retard de 21%. La première fois qu’un sondage Ipsos a été réalisé par RN, bien que des enquêtes quotidiennes récentes aient suggéré que le groupe de Mme Le Pen était le plus populaire. Entre le 2 et le 3 mai, 1 500 personnes ont participé au scrutin après l'annonce par M. Macron d'une série de réductions d'impôts totalisant 4,27 milliards de livres sterling (5 milliards d'euros) afin d'apaiser les manifestants.

Le soutien dont bénéficie le parti du jeune président est passé de 23% en avril.

Au cours des derniers mois, M. Macron a fait l'objet de critiques acerbes à l'égard du mouvement des vestes jaunes, apparu en novembre pour protester contre sa politique, qui était perçue comme favorisant les riches.

Les électeurs français se rendront aux urnes le 26 mai et les chances de M. Macron de gagner leur soutien avec son agenda pro-européen diminuent rapidement.

La RN, anciennement connue sur le Front national, fait partie d'une série de groupes populistes européens qui envisagent de s'unir pour créer un bloc eurosceptique de députés au Parlement européen.

Mme Le Pen est un allié proche du ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, et du Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

Lors de sa visite en Bulgarie la semaine dernière, elle a félicité M. Salvini pour avoir "contrôlé" le problème de l'Italie en matière de migration de masse.

Les Européens qui en ont marre de la croissance économique lente et de la menace de l'arrivée de militants islamistes sur leurs côtes affluent pour soutenir les partis populistes.

M. Macron, âgé de 41 ans, est confronté à un défi de taille de la part de Mme Le Pen, qui exhorte les électeurs à se rallier aux partis d'extrême droite pour "changer l'Europe de l'intérieur".

Elle a également appelé les Belges à soutenir le parti d'extrême droite flamand Vlaams Belang.

Les stars françaises du cinéma, Juliete Binoche et Emmanuelle Beart, ont été parmi les 1400 personnes du monde des arts et du showbiz à soutenir publiquement les vestes jaunes.

Ils ont apposé leurs noms sur une lettre ouverte appelant à l’application des revendications des manifestants, notamment une plus grande justice sociale et un système fiscal remanié.

Le groupe a également critiqué la position dure prise par la police en réponse aux manifestations, qui ont commencé en novembre à Paris et se sont depuis propagées dans des villes du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *