France La production industrielle pourrait dépasser les attentes

La production industrielle en France a ralenti en février, mais a battu les prévisions

La production industrielle française a dépassé de loin les attentes en mai, enregistrant sa plus forte croissance mensuelle en plus de deux ans, ont révélé mercredi des statistiques de l'agence de statistiques Insee.

La deuxième phase de l’économie de la deuxième économie de la zone euro a progressé de 2,1% en mai, après une révision à la hausse de 0,5% en avril. Cela a été comparé aux attentes d’un sondage WSJ pour une hausse beaucoup plus faible de 0,2%.

Les chiffres de mai étaient les plus élevés depuis novembre 2016 et dépassaient ceux de l’Allemagne, où la production industrielle avait augmenté de 0,3% en mai par rapport au mois précédent, selon les données publiées lundi. L'Italie a maintenu la tendance avec une hausse mensuelle de 0,9%.

En mai, la production industrielle française a accéléré de 4% en mai, soit la plus forte croissance enregistrée depuis décembre 2017.

La production a augmenté dans la plupart des secteurs industriels français, principalement dans les secteurs des biens d’équipement, des industries extractives, de l’énergie et de l’eau. Les données de l'Insee ont révélé une baisse de la production de matériel de transport, de produits agroalimentaires, de cokéfaction et de raffinage.

Les rendements des emprunts publics de la zone euro ont augmenté ce matin après la surprise positive des chiffres de la propriété intellectuelle en France, qui ont eux aussi légèrement contribué à la hausse de l'euro, a écrit Daiwa Capital Markets. Daiwa a déclaré que, mis à part ses fortes hausses globales, la production manufacturière avait progressé de 1,6% pour le premier mois depuis février.

Toutefois, il a mis en garde contre une excitation excessive, compte tenu de la faiblesse du début du trimestre, et s'attend à une nouvelle baisse du secteur de la fabrication en juin. Néanmoins, «la flambée de la production d’énergie a laissé jusqu’à présent au total au deuxième trimestre une IP totale supérieure de 0,8% à la moyenne du premier trimestre», a déclaré Daiwa.
Source: Dow Jones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *