Français appauvri étant donné une viande de mauvaise qualité dans un stratagème frauduleux

AP Exclusive: la femme d'un ancien chef d'Interpol obtient l'asile en France

Les autorités françaises ont ouvert une enquête sur un projet de fraude présumé impliquant des sociétés françaises et polonaises soupçonnées de fournir de la viande hachée de qualité extrêmement médiocre aux organisations caritatives.

L'agence française anti-fraude a annoncé vendredi que la société française qui avait vendu les steaks congelés à des organisations caritatives françaises dans le cadre d'un programme financé par un fonds européen d'aide avait acheté la viande d'un fournisseur basé en Pologne.

Les enquêteurs soupçonnent une autre société française d’être un intermédiaire.

Des échantillons de viande ont révélé qu'elle n'était pas conforme aux normes françaises, avec un excès de graisse et une "qualité médiocre des tissus". L'analyse a toutefois montré que manger les steaks était sans danger.

Les quatre organismes de bienfaisance qui distribuent environ 78 000 tonnes de nourriture par an ont été invités à les retirer.

Les résultats de l'enquête seront soumis aux responsables de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *