Exercice conjoint indo-français visant à renforcer la coopération entre deux forces aériennes: l'IAF

L'Indian Air Force (IAF) a déclaré vendredi que l'objectif de l'exercice conjoint Indo-France était de renforcer l'interopérabilité et la coopération entre les deux forces aériennes.

"L'objectif de l'exercice conjoint Indo-France est de partager les bonnes pratiques et de renforcer l'interopérabilité et la coopération entre les deux forces aériennes. Au cours de l'échange de vol, le chef d'escadron Sourabh Ambure a piloté à bord de l'avion Rafale de la FAF", a déclaré Twitter.

Un contingent de l'IAF est actuellement en France pour l'exercice conjoint «Garuda» avec l'armée de l'air française (FAF).

"L'exercice conjoint Indo-France nous donne une excellente occasion d'échanger des points de vue, des expériences et des connaissances. Un pilote de l'armée de l'air française a eu la possibilité de voler à bord de l'avion Su-30MKI pendant la semaine de formation au pilotage d'intégration", a déclaré l'IAF dans un communiqué de presse tweet jeudi.

Auparavant, l'Inde et la France avaient récemment organisé des exercices navals dans la mer d'Oman sous les wargames de la série Varuna, auxquels des avions de combat indiens et le Rafale-M de l'armée de l'air française avaient pris part.

L'Inde et la France sont des partenaires stratégiques et ont renforcé leur coopération au cours des dernières années.

Le gouvernement dirigé par le Premier ministre Narendra Modi avait signé un accord avec la France sur 36 combattants du Rafale en 2016. Le premier escadron serait basé à Ambala et le second à Hashimara, à la frontière avec la Chine.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel de Business Standard et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *