Emmanuel Macron gagne le soutien conservateur alors que le parti républicain français fait face à l'oubli

Emmanuel Macron gagne le soutien conservateur alors que le parti républicain français fait face à l'oubli

MPlus de 70 maires et conseillers conservateurs ont annoncé dimanche leur soutien au président Emmanuel Macron lors du dernier signe selon lequel le parti d'opposition français, les républicains, est au centre de la menace d'extinction.

Quelque 31% des partisans sont favorables à une alliance avec le parti LREM de M. Macron, alors que 26% sont favorables à une alliance avec le Rassemblement national d’extrême droite de Marine Le Pen, selon un sondage publié dans le Journal du Dimanche.

Les hauts responsables conservateurs craignent que M. Macron ne prenne le pouvoir de centre-droite, tandis que les nationalistes les plus durs se rangent derrière le rassemblement national après le tourbillon des républicains aux élections européennes.

Le parti n’a recueilli que huit pour cent des suffrages – une défaite encore plus humiliante que celle subie par le Parti conservateur britannique.

La nièce de Mme Le Pen, Marion Maréchal, a exhorté les conservateurs traditionnels à se joindre à l’alliance avec le Rassemblement national.

Dans le dernier signe indiquant que les républicains de base se replient sur M. Macron, 72 maires et conseillers de droite et de centre-droit de toute la France ont annoncé leur soutien au président centriste dans une lettre commune publiée dans le Journal du Dimanche.

«Nous faisons partie de ceux qui souhaitent le succès primordial de la France. C’est pourquoi nous voulons le président de la [French] République et le gouvernement doivent réussir, car rien ne sera bâti sur leur échec », indique la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *