Deux ouvriers marocains meurent sur un chantier français

Rabat – Deux ouvriers marocains sont morts en Seine-Saint-Denis, en France, samedi 8 juin, après être tombés d'un échafaudage de construction non raccroché, a rapporté le journal français LeParisien.

Malgré les efforts déployés pour les faire revivre, les deux hommes n'ont pu être ressuscités.

Un locataire a dit à Le Parisien ”Il y a eu un bruit assourdissant vers 9h30. J'ai vu un nuage de fumée… et quand je suis sorti, j'ai vu un homme par terre, les yeux ouverts. L'autre monsieur était un peu plus loin.

Les deux ouvriers marocains de la construction étaient sans papiers selon une enquête préliminaire. Les deux hommes ont été identifiés et un contact a été établi entre les consulats du Maroc et de France pour atteindre les familles des deux victimes.

La hauteur de la chute n'a pas encore été déterminée, mais il est supposé que les victimes auraient pu tomber jusqu'à 18 étages.

Le propriétaire de l'immeuble a décidé de suspendre le chantier jusqu'à ce que tous les échafaudages soient inspectés, selon un rapport de France Bleu.

Dans un article publié sur Facebook par l'agence de recrutement française Plaine Commune Habitat, le maire d'Epinay-Sur-Seine, Hervé Chevreau, et le président de l'agence, Laurent Russier, ont présenté leurs condoléances à la suite de l'accident. "Nos pensées vont aux familles des victimes."

Lire aussi: Des touristes saoudiens tuent un homme dans un accident de voiture, fuient la scène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *