Deschamps loue la "bonne attitude" après la renaissance de la France, Football News & Top Stories

Deschamps loue la "bonne attitude" après la renaissance de la France, Football News & Top Stories

ANDORRA LA VELLA • Il ne fait aucun doute que la France rebondira contre les ménés d'Andorre, après avoir été "frappée au visage" lors de la première défaite face à la Turquie le week-end dernier.

Les garçons du groupe H qui avaient fouetté avaient perdu leurs trois rencontres précédentes, laissant sept buts dans le processus, et ils ne semblaient jamais capables de causer une autre surprise, alors que les hommes de Didier Deschamps se disputaient 4-0 face aux vainqueurs mardi soir.

Alors que le patron de la France formait un solide alignement à Andorre, permettant aux champions du monde de revenir au sommet du tableau avec une différence de buts devant la Turquie et l'Islande, la défaite 2-0 dans la ville de Konya, au centre de la Turquie, le piquait. de ne retenir que quatre joueurs de ce match de qualification à l’Euro 2020.

Les défenseurs Kurt Zouma, Clément Lenglet et Leo Dubois ont tous eu leur premier départ, les deux derniers faisant leurs débuts.

Kylian Mbappe a ouvert le score avec un jeton avant que les autres attaquants Wissam Ben Yedder et Florian Thauvin inscrivent leurs premiers buts pour Les Bleus avant la pause.

Zouma a ensuite passé une nuit mémorable en réunissant chez lui la quatrième pour sa première grève.

Par la suite, Deschamps a félicité son équipe, qui a beaucoup changé, de "bien réagir après ne pas avoir retrouvé son niveau habituel samedi face à une bonne équipe de Turquie".

Il a déclaré: "L'important est que nous soyons les premiers dans le groupe. Cela semblait facile aujourd'hui et l'intensité n'était pas la même, mais nous avons très bien joué.

"Il y avait beaucoup d'applications, même si nous aurions souhaité quelques objectifs de plus. J'ai constaté une bonne attitude, beaucoup d'engagement et de sérieux. Maintenant, nous avons neuf points et nous allons nous attaquer à tous les points possibles obtenir.

"Ces trois points valent tout autant que dans les autres jeux. Les joueurs partent maintenant en vacances avec une bonne impression et ils en ont besoin, car nous continuons en septembre."

Le milieu de terrain Paul Pogba, qui a gardé sa place après le match contre la Turquie, a également fait l'éloge de la "bonne performance", avant d'exhorter ses coéquipiers à "rester sur cette mentalité".

Il a ajouté: "Ce genre de match est toujours le plus difficile mentalement; vous devez être préparé car vous jouez contre des joueurs plus faibles tout en les respectant (toujours)."

À Reykjavik, l'Islande a battu la Turquie 2-1 grâce à un doublé du défenseur Ragnar Sigurdsson, tandis que les visiteurs répondaient par l'intermédiaire du milieu de terrain Dorukhan Tokoz.

AGENCE FRANCE-PRESSE, REUTERS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *