Dernières nouvelles: les manifestants français exigent l'attention de Macron – Actualités, opinions et ressources

PARIS (AP) – Les dernières nouvelles sur la veste jaune en France (heure locale):

21h55

Des manifestants français en costume jaune ont allumé des feux le long d'une marche à travers Paris pour faire comprendre au gouvernement que la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame ravagée par les incendies n'est pas le seul problème que la France doit résoudre.

Tout comme les gilets haute visibilité que portent les manifestants, les petits incendies éparpillés à Paris semblaient être un appel collectif lancé au gouvernement du président français Emmanuel Macron pour "me regarder – j'ai besoin d'aide aussi!"

La police a utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour tenter de contrôler des éléments radicaux qui se déchaînent en marge de la marche pacifique.

Les manifestations ont marqué le 23e week-end consécutif d'actions en gilet jaune contre le gouvernement centriste de Macron, qui, selon eux, favorisent les riches et les grandes entreprises. Les manifestants se considèrent comme des défenseurs des travailleurs français, des étudiants et des retraités français aux abois, frappés par un taux de chômage élevé, des impôts élevés et une baisse du pouvoir d'achat.

____

18h35

Des manifestants masqués et des policiers anti-émeute casqués se sont affrontés à plusieurs reprises à Paris au milieu des tensions sur le bord d'une manifestation portant un gilet jaune.

Des gaz lacrymogènes ont flotté dans l'air tout au long de l'après-midi, samedi, autour de la place de la République, dans l'est de Paris.

Des manifestants radicaux ont lancé des pavés et des torches, attaqué au moins un magasin fermé et incendié quelques véhicules. La police a accusé à plusieurs reprises alors qu'elle tentait de contenir la foule.

Des reporters d'Associated Press ont vu au moins deux journalistes blessés dans la mêlée.

Pendant ce temps, une petite foule séparée de gilets jaunes a marché pacifiquement vers le quartier encerclé autour de la cathédrale Notre-Dame endommagée par le feu. Les jeunes femmes ont sauté dans une rue bordant la Seine avec des batteurs et des chanteuses.

Ils exhortent le gouvernement français à ne pas oublier les problèmes des pauvres alors même qu'il rassemble des millions de personnes pour reconstruire la cathédrale.

___

15h

Une voiture, des motos et de multiples barricades sont en flammes dans l'est de Paris. La manifestation du gilet jaune a dégénéré en violences éparses.

Les pompiers parisiens sont confrontés à plusieurs incendies de petite taille mais impressionnants samedi autour de la Place de la République. L'odeur de gaz lacrymogène mélangée à de la fumée noire étouffait l'air.

Des journalistes de l'Associated Press ont vu une voiture et des motos en feu et plusieurs volées de gaz lacrymogène et de grenades à dispersion alors que la police anti-émeute s'employait à contrôler la foule. Plusieurs manifestants ont également déclenché des fusées éclairantes.

La télévision française a montré des images de médecins bénévoles traitant un manifestant à gilet jaune étendu par terre.

Alors que ce quartier était tendu, les actions du gilet jaune samedi ont été globalement pacifiques. De nombreux manifestants sont frustrés par le fait que les efforts internationaux visant à aider la cathédrale Notre-Dame, ravagée par le feu, ont éclipsé le mouvement des vestes jaunes âgé de cinq mois contre l'inégalité des richesses.

___

14h

Les manifestants ont mis le feu à de petits incendies et la police a tiré des gaz lacrymogènes en marge des manifestations portant un gilet jaune dans la capitale française.

Le siège de la police parisienne a indiqué que les autorités avaient arrêté 126 personnes en début d'après-midi et procédé à des contrôles inopinés de plus de 11 000 personnes qui tentaient d'entrer dans la capitale pour les manifestations de samedi.

La police a tiré des gaz lacrymogènes au milieu des tensions provoquées par la marche de plusieurs milliers de personnes du ministère des Finances français en direction de la place de la République, dans l'est de Paris. Des barricades ont été incendiées à un endroit et des branches ont été incendiées ailleurs. Les pompiers ont rapidement réagi pour éteindre les flammes.

La marche était l’une des nombreuses actions menées samedi et autour de Paris et d’autres villes françaises.

Les manifestants sont mécontents des taxes élevées et de l'injustice économique et sont en grande partie pacifiques. Certains sont également frustrés par le fait que les efforts déployés pour sauver la cathédrale Notre-Dame, ravagée par le feu, éclipsent les exigences du mouvement du gilet jaune.

___

10h15

Les manifestants français en costume jaune manifestent à nouveau pour rappeler au gouvernement que la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame ravagée par les incendies n'est pas le seul problème que le pays doit résoudre.

De nombreuses manifestations sont prévues autour de Paris et d’autres villes samedi pour le 23e week-end du mouvement du gilet jaune contre l’inégalité des richesses et le leadership du président Emmanuel Macron.

Un groupe veut marcher sur le palais présidentiel malgré une présence policière plus importante que d'habitude. Un autre projet consiste à montrer un gilet jaune en deuil sur l'incendie de Notre-Dame tout en maintenant la pression exercée sur Macron.

De nombreux manifestants ont été profondément attristés par l'incendie d'un monument national. Mais beaucoup sont en colère contre les dons de 1 milliard de dollars de Notre-Dame qui ont été versés par des magnats, alors que leurs propres revendications restent largement non satisfaites et qu’elles luttent pour joindre les deux bouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *