Dans une première, le brigadier général américain commande des unités blindées françaises – Actualités

Dans une première, le brigadier général américain commande l'unité blindée française

Brigade de l'armée américaine. Le général Todd R. Wasmund a été chargé de commander la 3ème division blindée basée à Marseille, en France, dans le cadre du premier échange réciproque d'officiers généraux entre les armées des deux pays.

Le chef d’état-major de l’armée, le général Mark Milley, a annoncé cette affectation à la suite de l’approbation de l’échange le mois dernier. Wasmund, actuel commandant général adjoint chargé du soutien de la 1re Division d'infanterie basée à Fort Riley, au Kan, débutera sa mission au début de 2020, indique un communiqué.

Son homologue, Brig. Le général Hubert Cottereau des forces terrestres françaises s’est récemment rendu à l’aéroport militaire de Fort Stewart-Hunter, en Géorgie, où il commencera cet été son affectation en tant que commandant adjoint chargé de la préparation de la 3e Division d’infanterie, a annoncé l’armée au début du mois.

L’échange, qui fait partie du programme d’échange de personnel militaire de l’armée, a pour objectif de renforcer «les liens d’amitié, de compréhension et d’interopérabilité» entre les deux pays et leurs armées, a déclaré l’armée. Les missions typiques durent entre deux et trois ans.

Originaire de Centerville, dans l'Ohio, Wasmund est diplômé de l'Académie militaire américaine en 1991 et officier d'artillerie de campagne ayant servi en Iraq et en Afghanistan.

L’été dernier, il a été commandant général adjoint de l’élément de commandement de la mission européenne de l’armée américaine à Poznan, en Pologne, supervisant les forces de rotation sous Atlantic Resolve, la mission américaine en cours visant à rassurer les alliés en Europe en positionnant troupes et équipements aux frontières orientales de l’OTAN. Il est depuis retourné à Fort Riley.

Sa prochaine rotation avec l'armée française ne sera que le deuxième échange d'officiers généraux de l'armée, après la création, en septembre 2015, d'un organe similaire avec le Royaume-Uni, a indiqué le communiqué de l'armée.

La France est l’un des plus anciens alliés des États-Unis et les forces armées des deux pays collaborent depuis longtemps, notamment au cours des dernières années, aux prises avec des groupes terroristes et des insurgés en Afghanistan, en Iraq, en Syrie et dans certaines régions du nord de l’Afrique.

news@stripes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *