Chêne planté par Macron, Trump est mort | Nouvelles | DW

Chêne planté par Macron, Trump est mort | Nouvelles | DW

Le petit chêne européen que le président français Emmanuel Macron et le président américain Donald Trump ont planté sur le gazon de la Maison-Blanche l'année dernière a disparu et est mort.

L’arbre avait été conçu pour symboliser l’amitié entre les deux nations et avait été creusé dans la pelouse par les deux dirigeants lors d’une visite officielle de Macron en avril 2018.

Le chêne a germé sur le site de la bataille de Belleau Wood, dans le nord de la France, au cours de la Première Guerre mondiale, où environ 2 000 soldats américains sont morts en combattant les Allemands en 1918.

Arbre mort en quarantaine

Cependant, les médias américains ont noté peu de temps après la plantation de l'arbre que son arbre avait disparu. Il a par la suite émergé que l'arbre avait été enlevé et placé en quarantaine, afin d'éviter l'introduction de mildiou ou de parasites. La quarantaine est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux États-Unis.

Les médias français ont maintenant révélé que l'arbre était mort en quarantaine, alors qu'il était censé vivre sous la garde des États-Unis pendant deux ans avant d'être replanté sur la pelouse de la Maison-Blanche.

La disparition de l'arbre a été utilisée comme une métaphore par les points de vente français pour la détérioration des relations entre les États-Unis et l'Europe.

Lire la suite: Les derniers témoins du jour J de la Seconde Guerre mondiale revivent des souvenirs douloureux

Lorsque les deux dirigeants sont apparus côte à côte en Normandie la semaine dernière pour marquer le 75e anniversaire de l'invasion alliée de la France occupée par les nazis, Macron s'est prononcé en faveur du multilatéralisme, exhortant subtilement le dirigeant américain à rechercher la cohésion internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *