Bière: la «Bona» est brassée dans le pays catalan français

Bière: la «Bona» est brassée dans le pays catalan français

Pendant quelques jours lors de nos récentes vacances en famille en France, nous avons loué une voiture et sommes allés nous promener dans la région située au sud-ouest de Perpignan. Nous avons sillonné d'innombrables vignobles, avec les petites vignes ressemblant à des arbres qui s'étirent sous le poids des feuilles et des raisins qui y poussent.

Plus vous allez au sud de la France, plus la vigne, les raisins et, bien sûr, le vin deviennent omniprésents. Cependant, c'était aussi le pays catalan. Comme leurs compatriotes de l'autre côté de la frontière franco-espagnole, ils aiment aussi faire les choses différemment et ont réussi à créer une petite scène de la bière artisanale catalane.

Ainsi, bien qu'il ne coûte que 2 € pour remplir une bouteille d'un litre de fruits de la vigne locaux, l'amateur de bière en moi a cherché les brasseries locales. J'ai trouvé deux brasseries exposées au supermarché local, Cap D'Ona et Biere Canigou, et ramassé quelques bouteilles.

Une fois que j'ai eu googlé le catalan pour "acclamations", j'étais prêt à partir (c'est "bona salut", au fait).

La première était la bière ambrée de Cap D'Ona. C'était un petit numéro malté, d'accord, avec une forte odeur de, eh bien, Shreddies du verre. Le malt frappé ne domine toutefois pas trop et il reste ensuite de nombreux arômes fruités.

La prochaine de Cap D'Ona était la bière brune – ou "brune" si vous voulez être authentique. Celui-ci coulait comme un mince porteur – vraiment noir dans le verre avec une tête mince, blanc cassé. La sensation en bouche était toutefois plus légère que celle d'un porteur. Il y avait quelques belles saveurs collantes et de caramel, avant une finale légèrement fruitée et amère.

Pour Bière Canigou et mes deux favoris du groupe de six dégustateurs de bière devaient être la «bière de printemps» ou la «bière de printemps» et la bière blonde. Le printemps était rafraîchissant et léger mais assez complexe aussi. Il y avait des arômes d'herbes juteuses et une belle petite pointe d'épice aussi – vraiment une bière pour toutes les saisons.

La blonde était charmante et au levain et avait une bouche lisse. Il y avait de légères notes de clou de girofle et une touche de banane et presque égaré dans le territoire de la bière de blé. C'était rafraîchissant et le moyen idéal pour laver des saucisses catalanes fraîchement grillées.

Bona Salut!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *