Bernard Tomic frustré encore une fois, avec une perte insignifiante de 82 minutes contre Taylor Fritz à Roland-Garros

Bernard Tomic frustré encore une fois, avec une perte insignifiante de 82 minutes contre Taylor Fritz à Roland-Garros

Mis à jour

29 mai 2019 10:18:22

Les Australiens John Millman et Bernard Tomic ont tous les deux gagné 75 000 $ en tant que perdants du premier tour à Roland-Garros, mais ils ont emprunté des chemins très différents lors de la troisième journée à Roland-Garros.

Points clés:

  • Bernard Tomic a réalisé une autre performance oubliée, perdant en seulement 82 minutes contre Taylor Fritz
  • Tomic a déclaré qu'il était d'accord avec les commentaires de Nick Kyrgios cette semaine sur le fait que l'Open français était "nul"
  • Jordan Thompson et Priscilla Hon ont décidé de placer six Australiens au second tour.

Tomic a joué comme s'il avait eu un rendez-vous prématuré sur les Champs-Elysées pour tomber en seulement 82 minutes sur Taylor Fritz, 6-1, 6-4, 6-1.

Un Tomic nonchalant a couru entre les points lorsque Fritz a exploité son immobilité apparente. L'Australien a même tenté sans succès de concéder sa défaite prématurément.

Face au point de match, Tomic sembla signaler à Fritz où il dirigerait son service, puis courut vers le filet pour se serrer la main une fois que celui-ci était frappé par un vainqueur sans faute.

Il a été forcé de revenir à la ligne de fond lorsque son adversaire stupéfait et l'arbitre de chaise ont insisté pour que Tomic ait commis une faute.

Millman venait juste de commencer son deuxième set quand Tomic justifiait ses efforts aux médias.

"Eh bien, je n'ai pas bien joué", proposa-t-il.

Tomic a ensuite haussé les épaules en passant par une autre conférence de presse abrupte après le match, bien qu'il se soit abstenu de dire qu'il n'avait pas tout donné.

Il était d'accord avec le commentaire publié la semaine dernière sur les médias sociaux de son compatriote Nick Kyrgios selon lequel le Roland-Garros était "nul", comparé à Wimbledon, mais il a juste reconnu que son jeu n'était pas adapté à la surface plus lente.

"Assez sûr que j'ai fait [give my best effort]," il a dit.

"Mais vous savez, [the] la surface n'est pas bonne pour moi.

"C'est juste que mon jeu n'est pas construit pour cette surface. Tout ce que je fais n'est pas bon pour ça."

La saison de l'herbe attend l'ancien numéro 17 mondial, qui doit se qualifier pour Queens le mois prochain – mais avec un autre haussement d'épaules, Tomic a déclaré que le seul plan concret qu'il avait actuellement était de retourner dans son hôtel parisien.

Millman, au contraire, va limper dans la saison de l’herbe lécher davantage de blessures après son frustrant quasi-accident contre Alexander Zverev.

Révélant qu’il avait joué au swing sur terre battue avec des ligaments déchirés au petit orteil, le combattant australien a déclaré qu’il n’y avait guère d’argent à gagner après sa bataille de quatre heures contre le numéro cinq mondial mardi.

Millman est revenu de deux sets lors de ses débuts sur le court central à Roland-Garros pour faire tinter l'Allemand, qui a fait une crise de colère lorsqu'il a perdu le quatrième set.

Mais le quart de finaliste de l’année dernière a trouvé un peu de calme intérieur dans une finale inspirée qui a permis une évasion de 7-6 (7/4), 6-3, 2-6, 6-7 (7/5), 6-3.

"C'est décevant, car je sens qu'il y aurait beaucoup de monde dans le tirage au sort que j'aurais battu", a déclaré le numéro 55 mondial Millman.

"Et si vous obtenez le bon tirage … il s'agit d'aller un peu plus loin et plus loin dans ces tournois [not just winning in the first round]. "

Millman a admis qu'il n'était pas sûr de savoir comment sa dernière blessure pourrait tenir sur l'herbe et a déclaré qu'il avait envisagé de sauter le balai d'argile.

Thompson affrontera Karlovic après avoir remporté le premier tour

Jordan Thompson devra peut-être appeler un arboriste après avoir organisé une revanche contre le French Open avec le géant sans âge Ivo Karlovic, qui, a-t-il dit, a servi "hors d'un arbre".

Thompson – l’un des six joueurs jusqu’au deuxième tour – a tiré le meilleur parti de sa fortune pour aider l’Australie à se qualifier au meilleur début de l’Open français depuis 1990.

Il a battu le perdant chanceux Alejandro Davidovich Fokina à Paris par un vent balayé mardi par le vent, évitant le jeune Canadien Felix Auger-Aliassime après son retrait tardif.

Davidovich Fokina s'est vanté du cuir chevelu récent de Gaël Monfils, mais l'Australien a dominé 6-3, 6-2, 7-6 (7-3) pour rejoindre Alex de Minaur et Alexei Popyrin au tour suivant.

Il jouera contre Karlovic, âgé de 40 ans, qui a battu Thompson en cinq sets sur la même scène il y a trois ans et est devenu mardi le joueur le plus âgé à avoir remporté une victoire à Roland Garros depuis 1973.

"Remarquable [to be performing at this age] (…) il sert dans un arbre, une portée incroyable, vole bien ", a déclaré Thompson à propos de Karlovic.

Résultats du troisième jour australien

  • John Millman perdu contre Alexander Zverev (5) 6-7 (7/4), 3-6, 6-2, 7-6 (7/5), 3-6
  • Taylor Fritz bt Bernard Tomic 6-1, 6-4, 6-1
  • Alejandro Davidovich Fokina a perdu contre Jordan Thompson 3-6, 2-6, 6-7 (7/3)
  • Grégoire Barrère bt Matt Ebden 6-3, 5-7, 7-5, 6-1
  • Simona Halep (3) bt Ajla Tomljanovic 6-2, 3-6, 6-1
  • Timea Babos perdu à Priscilla Hon 6-2, 2-6, 1-6
  • Daria Gavrilova perdu contre Aleksandra Krunic 3-6, 2-2 (ret)

"J'ai eu un coeur brisé contre lui il y a trois ans.

"Je venais de faire le top 100, j'étais une wildcard, j'étais tellement déçu parce que je pensais avoir manqué une énorme opportunité, mais la vie continue."

Tomljanovic pousse le champion à fond

Simona Halep a affronté les émotions et la pression de la championne en titre alors qu'elle surmontait un coup du second set pour lancer sa campagne du French Open avec une victoire de 6-2, 3-6 et 6-1 sur la numéro deux australienne Ajla Tomljanovic.

La troisième tête de série roumaine a joué du tennis propre et soigné dans le premier set, a perdu l'intrigue dans la deuxième et a ensuite bouclé la victoire pour organiser une rencontre de deuxième tour avec la Polonaise Magda Linette.

Halep a repris le contrôle en marquant une pause plus tôt et a resserré son emprise dans un premier set unilatéral contenant le pouvoir de son adversaire.

Mais Tomljanovic a commencé à frapper la balle plus fort et au moment où Halep avait commencé à comprendre comment gérer son rythme, l'Australien avait pris le deuxième set.

L'expérience a toutefois prévalu dans la décision puisque Halep a remporté six des sept matchs restants.

"Ce n'était pas facile à cause des émotions, de la pression", a déclaré Halep à la presse.

"Mais ce sont de belles émotions et je suis heureux de pouvoir gagner le match et d’en jouer un autre."

C’était la première fois que Halep revenait sur le terrain du Court Philippe Chatrier pour un match compétitif depuis qu’elle avait remporté la Coupe Suzanne Lenglen il ya un an. Elle se sentait chez elle même si le stade avait été réaménagé.

La Wildcard Priscilla Hon rejoindra Samantha Stosur et Ashleigh Barty au deuxième tour après une victoire de 3-6, 6-2, 6-1 face à Timea Babos, sa première dans le tableau principal de Roland Garros.

"Je commençais à être frustré, j'ai été classé parmi les 100 meilleurs, mais je n'avais pas gagné dans les grands tournois", a déclaré Hon, qui jouera le 14e tête de série, Madison Keys, au tour suivant.

"Elle est [Keys] un des meilleurs donc je suis excité de voir ce que je peux faire contre elle. "

Daria Gavrilova, dont la cuisse était très serrée, a été contrainte de prendre sa retraite alors qu'elle se retrouvait 6-2 et 2-2 face au Serbe Aleksandra Krunic dans le deuxième set, tandis que Matthew Ebden a été éliminé par le qualifié français Gregoire Barrerre en quatre sets.

PAA

Les sujets:

sport,

tennis,

France

D'abord posté

29 mai 2019 08:46:45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *